LES VIBRATIONSDE BONMONT

23, 24 et 25 SEPTEMBRE 2022

ABBAYE DE BONMONT


Les Vibrations de Bonmont 2022 vous donnent rendez-vous le 23, 24 et 25 septembre pour 4 concerts exceptionnels dans 1 lieu unique.

Découvrir les concerts

I CAMPAGNOLI - POLYPHONIES CORSES

Fondé en 1989, à Saint-Florent (Haute-Corse), I Campagnoli est un des plus anciens groupes de Corse. Son nom signifie « Les Hommes de la terre ». Ses créations, issues de la tradition, retracent, à la fois, les préoccupations et les engagements d’une société souvent bouleversée et celles des épreuves ou des joies qu’eux-mêmes ont traversées ou vécues.

Composé de quatre membres dont 3 chanteurs ; Guy Calvelli, Louis Crispi, Alexis Vitello et d’une violoniste Isabelle Giannelli, I Campagnoli est un groupe de chant polyphonique en langue corse. Au fil des décennies, le groupe s’est réinventé, se recentrant sur quelques chanteurs et introduisant des instruments pour venir accompagner la pureté des voix. Ils se produisent principalement dans les églises, là où la puissance des chants prend toute sa dimension.

Découvrez avec I Campagnoli les richesses d’une terre ou le chant est présent dans tous les actes de la vie.

10 juin à 20h00
Abbaye de Bonmont
Entrée libre

VOX PEREGRINAVendredi 23 septembre 2022 – 20h00

Direction : Serge IlgVocalités sacréeswww.voxgeneva.com

À propos
Dans une mise en miroir et en alternance, VOX PEREGRINA interprétera divers joyaux vocaux de la période de la Renaissance ainsi que leurs échos contemporains.

Source de ces mêmes thèmes, des éléments de Plain-chant, tels des traits d’union, viendront enluminer le discours.

Vox Peregrina
Ensemble vocal professionnel

Grâce à leur dextérité vocale et à leur capacité d’adaptation stylistique, les chanteurs de cet ensemble osent l’interprétation d’œuvres souvent méconnues. Privilégiant la musique sacrée au sens large, ils cherchent à établir des ponts entre les répertoires, les époques et les sensibilités diverses du sacré. Comme le donne à entendre le mot peregrina, le chant proposé par ces artistes s’invite en compagnon de marche. 

La Direction
Serge ILG, directeur artistique et chef de chœur formé au Conservatoire de Genève, parfait sa formation à Paris où il travaille comme assistant chef de chœur à la Maîtrise de la cathédrale Notre-Dame de Paris avant d’occuper le poste de Maître de chapelle à la cathédrale de Rouen.

Passionné par la diversité des musiques sacrées composées pour les chœurs, il aime à faire découvrir des répertoires hors sentiers battus.

Amoureux du plain-chant, il met sa formation au service de ce répertoire en créant plusieurs ensembles dédiés à cette pratique.

Aujourd’hui, il enseigne au Conservatoire populaire, dirige plusieurs chœurs de la région lémanique et intervient régulièrement comme formateur ou comme chef invité.

TRIO LINHARESSamedi 24 septembre 2022 - 20h00

Direction : Dagoberto LinharesVoyageswww.linhares.org

A propos
Arrivé en Suisse au début des années 70 pour parfaire sa formation, le guitariste Dagoberto Linhares a connu un magnifique parcours de soliste international qui l’a emmené aux quatre coins du monde…

Œuvres

  • A. Vivaldi (1678-1741) Concerto per liuto en Ré majeur, RV 93 Allegro – Largo – Allegro
  • L. Boccherini (1743-1805) Introduction et fandango I. Albeniz (1860-1909) Bajo de la Palmera
  • L. Bersnstein (1918-1990) West Side Story; Prologo – Mambo – Mr. Gee – Maria – America
  • A. Ginastera (1916-1983) La Moza Donosa
  • A. Piazzola (1921-1992) Oblivion – Ave Maria – Escualo

TRIO LINHARES
Né à São Paulo, Brésil, Dagoberto Linhares commence ses études musicales à l’âge de 9 ans auprès de Manuel São Marcos, les poursuivant au Conservatoire de Genève avec Maria Livia São Marcos où il obtient le « Premier Prix de Virtuosité » en 1973 et reçoit le « Prix de l’Association des Musiciens Suisses ».
Le trio est l’aboutissement de nombreuses années d’amitié et de partage entre Dagoberto Linhares, Johan Smith et Alessio Nebiolo, ces deux derniers talentueux guitaristes reconnus sont issus de la classe de Dagoberto Linhares.


ENSEMBLE CANTADERASDimanche 25 septembre 2022 - 15h00

Direction : Ana ArnazCatharsiscantaderas.anaarnaz.com

Cantaderas au Moyen Age
Les Cantatrices étaient des groupes de femmes qui, pendant la période médiévale, étaient engagées et rémunérées pour jouer, chanter et danser, animant ainsi divers événements de la société.
C’est au XIIIe siècle que cette profession apparaît pour la première fois dans les documents sous le terme de «cantatrix». Plus tard, au début du XIVe siècle, dans le Libro del Buen Amor, l’Archiprêtre de Hita reconnaît ainsi l’importance de la cantadera dans la transmission du répertoire vocal

À propos
Le programme proposé par Cantaderas illustre une des périodes les plus importantes de l’année liturgique : le temps Pascal. Son importance est soulignée par une grande transformation annuelle : La tristesse se change en joie, les lamentations en espérance, le deuil s’efface dans les célébrations. Le miracle de la résurrection ne reste pas confiné dans les églises mais se répand dans la vie de tous les jours. L’ancien est renouvelé́, la nature revit et la fin est un recommencement. Pour illustrer cette transformation nous avons construit un programme qui se développe de la tristesse à la joie, du Carême au Dimanche de Pâques, de l’hiver au printemps, de la fin d’un cycle annuel jusqu’au commencement du nouveau.

Ensemble Cantaderas
Sous le nom de Cantaderas, s’est constitué un groupe de femmes qui réunit dans ses programmes certains répertoires vocaux du Moyen Age et des musiques traditionnelles espagnoles, dans le désir de faire ressortir les liens qui les unissent.
Anne Marie Lablaude, Ana Arnaz, June Telletxea et Paloma Gutiérrez del Arroyo abordent ce répertoire essentiellement féminin et oral en s’appuyant sur l’expérience que leur a donné leur propre parcours dans l’étude et l’interprétation de la musique médiévale et sur leur intérêt enthousiaste pour les musiques traditionnelles.
Depuis sa création en 2015, Cantaderas redonne vie à un répertoire tombé en grande partie dans l’oubli.

LE CORTEGE D’ORPHEEDimanche 25 septembre 2022 - 17h00

Direction : Anthony Lo PapaL’Agneau Mystiquewww.lecortegedorphee.fr

À Propos
Le Cortège d’Orphée voit le jour en 2013 sous l’impulsion d’Anthony Lo Papa, autour d’un projet simple : remettre en question le règne du concert en s’appuyant sur les œuvres elles-mêmes. Ensemble à géométrie variable, il réunit des artistes (chanteurs, instrumentistes, danseurs, comédiens…) autour des préoccupations que sont le contexte des œuvres, leur signification, l’évolution des publics.

L’Agneau Mystique
Ce programme, initialement conçu spécialement pour l’acoustique de l’Abbaye d’Acey, est construit en deux parties : les Octonaires de la Vanité du Monde de Paschal de l’Estocart, œuvres austères de la Réforme sur une musique extrêmement imagée et des textes sans concession, sont mis en regard avec des pièces séraphiques du XXe siècle, The Lamb de John Tavener, l’Agnus Dei de la Messe en sol de Francis Poulenc, et la Louange à l’Éternité de Jésus d’Olivier Messiaen. Sublimés par la résonance du lieu, les textes portés par le petit chœur trouvent toute leur force expressive, et les sombres méditations font place à l’espérance.

La Direction
Parallèlement à une formation éclectique (flûte et traverso, clavecin, luth, écriture, MAO, analyse, ondes Martenot, musicologie, danse baroque, lettres et langues), Anthony Lo Papa étudie au CNR de Besançon puis à Montreuil avant d’entrer en 2003 au CNSM de Paris dans la classe de Mireille Alcantara, où il suit les masterclasses de Jeanine Reiss et Margreet Honig, et dont il sort diplômé en 2007.
Il y obtient en 2010 le Certificat d’Aptitude de technique vocale. Son répertoire va de la musique ancienne à la musique contemporaine. Il incarne à la scène les rôles de Mozart, Haendel, Britten autant que plusieurs créations.
Il fonde en 2013 son propre ensemble, le Cortège d’Orphée, à l’occasion d’un spectacle Didon et Énée de Purcell et Actéon de Charpentier à Besançon en 2014, début d’une série de concerts dont une tournée autour des Leçons de Ténèbres de Couperin en France et à l’étranger.

Entrée libre

Collecte au chapeau à la sortie

Petite restauration sur place

Accès

Voiture
Suivre les panneaux bruns « Abbaye de Bonmont » aux sorties de l’autoroute de Nyon (depuis Lausanne) et de Coppet-Divonne (Depuis Genève).

Navette gratuite (uniquement pour le concert du 10 juin)
Une navette sera à disposition des mélomanes 1 heure avant le spectacle à la gare de Nyon (sortie côté Nord), le retour sera assuré après le spectacle.

Contact

Pour toute autre information, vous pouvez nous contacter par téléphone au 076 360 92 51 ou par email info@bonmont.ch

Avec le soutien de nos partenaires: