Novantiqua de Sion

Dimanche 26 septembre 2021 à 17h30

Novantiqua de Sion  | www.novantiqua-sion.ch

Immortelles polyphonies

Direction artistique : Bernard Héritier

 

De la monodie grégorienne aux doubles-chœurs à 8 voix

Le mouvement de la Renaissance crée une ambiance propice aux arts. Dans toute l’Europe, de nombreux mécènes se disputent les meilleurs créateurs. Les villes s’embellissent, on tente de ressusciter l’Antiquité pour atteindre un idéal d’harmonie dans l’équilibre et la beauté.

Dans un autre sens, le mouvement de la Réforme, qui prône un retour à la simplicité et à l’austérité des débuts du christianisme, va contester la suprématie du pape et déboucher sur des luttes sanglantes presque partout en Europe.

Ces tensions paradoxales se reflètent dans la musique de l’époque. Du côté des protestants, on écrit de la musique religieuse avec des textes en langue vernaculaire (Goudimel, Luther), alors que les catholiques continuent à mettre en musique les textes latins.

Le Chœur Novantiqua de Sion, dirigé par Bernard Héritier va explorer cette deuxième voie, en présentant des grands maitres de la polyphonie européenne du 16e et du 17e siècle : italienne (Palestrina, Lotti), espagnole (Victoria) ou française (Desprez, Lassus).

Le programme s’offre comme la construction d’une cathédrale de sons, puisqu’il va partir de la monodie grégorienne pour proposer ensuite des pièces à 3, 4, 6 et 8 voix. Les dernières pièces correspondent au principe de la polychoralité : les chœurs se disloquent dans l’espace et se font face, entourant le public dans des murs de sons.

 

CHŒUR NOVANTIQUA DE SION

Fondé en 1980, le chœur Novantiqua est constitué d’environ quarante-cinq chanteurs au bénéfice d’une formation vocale individuelle et fête cette année son 40ème anniversaire.

Comme son nom le suggère, Novantiqua aborde un répertoire très vaste allant du chant grégorien aux créations contemporaines. S’il affectionne la musique a cappella, il collabore aussi régulièrement avec des orchestres de renom (Orchestre de Chambre de Lausanne, de la Suisse Romande, de Chambre de Genève, Ensemble La Fenice…) pour interpréter les grandes œuvres du répertoire: Vêpres de Monteverdi; Fairy Queen de Purcell ; Messie, Israël en Egypte et Dixit Dominus de Händel; Passions, Messe en Si, Magnificat de Bach ; Theresienmesse et Création de Haydn; Messe en Ut, Requiem de Mozart; Carmina Burana de Orff etc.

Il donne une quinzaine de concerts par année, en Suisse et à l’étranger (Belgique, Italie, France, Hongrie, Tchéquie, Allemagne etc.) sous la direction de Bernard Héritier.

En novembre 2003, le chœur Novantiqua de Sion a reçu le prix de consécration de l’Etat du Valais. Le chœur Novantiqua de Sion a enregistré 14 CD dont certains ont été primés.

Retour au programme